Pour l'ouverture de sa permanence, l'équipe NAC_PEROU offre une carte blanche à l'association Touraterre, pour édifier la cabane de chantier.

Du 10 au 21 septembre, après le workshop de conception de la cabane, l'équipe passe à la réalisation.

La conception en ossature bois permet une rapidité d'exécution, et une liberté dans la forme. La cabane s'élève hors du tri, prend de la hauteur et se redresse face aux grands hôtels alentours. Le remplissage du sol et plafond sont en balles de riz enfermé dans des caissons d'OSB récupérés à la friche Belle de Mai à Marseille.

Les mus sont remplis d'une barbotine de terre mélangée à la paille, tassés à la main dans un coffrage provisoire.

Coté intérieur, l'OSB de coffrage restera en place et sera enduit d'un mélange de terre et de pigments d'ocres de Roussillon.

Le chantier très intense, se clôt par une inauguration le jour des journées du patrimoine, où le tri se fait beau comme un camion pour recevoir les avignonnais venus découvrir ce tri, fantôme emblématique du quartier.

Les bénévoles encadré par des intervenants extérieurs ont oeuvré pendant 3 semaines. Cette première action avec des partenaires locaux a permi d'inaugurer les premières articulations avec les partenaires locaux : Le Village, les Chantiers d'insertion Passerelle, le GEM, et les résidents de la Villa Medicis.

Projet et chantier TOURATERRE
Projet et chantier TOURATERRE
Projet et chantier TOURATERRE
Projet et chantier TOURATERRE
Projet et chantier TOURATERRE
Projet et chantier TOURATERRE
Projet et chantier TOURATERRE
Projet et chantier TOURATERRE

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :